En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites et de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêt. Ok En savoir plus

Home > Pourquoi l'assainissement durable >
Pour un assainissement durable

Pour un assainissement durable

Par définition, l’assainissement, qui consiste à rendre à l’eau ses qualités chimiques et biologiques pour préserver la santé des populations et l’environnement, s’inscrit naturellement dans une démarche de développement durable.
S’il faut évaluer les performances des solutions proposées (à quelle problématique répond-on et y répond-on efficacement ?),
il faut également intégrer l’estimation des bénéfices et impacts des étapes de conception, de fabrication, de mise en œuvre, d’exploitation et de fin de vie des ouvrages, au regard des paramètres sanitaires, sociaux, environnementaux et économiques.
L’assainissement durable est un assainissement réalisé à partir de solutions respectueuses de l’environnement et des hommes, dont les performances reconnues et validées ne s’altèrent pas dans la durée et dont le coût économique est supportable pour les collectivités.

Qu’est-ce qu’un assainissement durable ?

L’assainissement durable est un assainissement réalisé à partir de solutions respectueuses de l’environnement et des hommes, dont les performances reconnues et validées ne s’altèrent pas dans la durée et dont le coût économique est supportable pour les collectivités.

Les fonctions de l’assainissement

Les activités humaines génèrent des déchets susceptibles d’altérer la qualité de l’eau. L’assainissement a donc pour but d’assurer la collecte, le transport et si besoin la rétention des eaux pluviales et des eaux usées, et de procéder à leur traitement avant le retour dans le milieu naturel.
La nature et l’importance des équipements à mettre en œuvre pour assurer ces fonctions dépendent, du type d’habitat (assainissement collectif ou non collectif), de la topographie du site (système gravitaire ou non gravitaire) de la nature des effluents concernés (système séparatif, unitaire ou mixte), de la nature du sous-sol, etc.
Les ouvrages d’assainissement font appel à des techniques qui doivent être compatibles avec les exigences qu’impose le respect de la santé publique et de l’environnement.

Les atouts des produits en béton pour un assainissement durable

Les atouts des éléments préfabriqués en béton en matière d’assainissement durable ne se limitent pas à leur longévité…

• Le béton est principalement constitué de ressources naturelles minérales (granulats) qui bien que non renouvelables sont estimées inépuisables, de ciment provenant de ces mêmes ressources, et d’eau. Signalons que l’extraction des granulats des carrières est soumise à des conditions de réaménagement précises contribuant à la préservation des paysages (zones humides pour la préservation d’espèces, zones de loisirs, etc.) et que des granulats recyclés (issus du concassage de béton en fin de vie) peuvent se substituer partiellement à ces granulat naturels.
S’il est vrai que la fabrication de ciment génère du CO2 de façon non négligeable, elle permet également de valoriser des sous-produits en provenance d’autres secteurs industriels. De plus, les faibles proportions de ciment entrant dans la préfabrication de produits d’assainissement en béton (traditionnellement moins de 15 %) qui elle, est très sobre en énergie (procédé sans cuisson), explique en partie que l’impact environnemental des produits d’assainissement en béton estimé sur leur cycle de vie complet est si faible.

• La présence de sites de production sur tout le territoire permet de placer les usines de préfabrication au plus près des zones d’extraction de leurs matières premières ainsi que des chantiers. Ces cycles de production très courts constituent un avantage environnemental et économique certain.

• La régularité des matériaux, la constance des conditions de fabrication, la qualification et l’expérience du personnel en usine permettent d’atteindre de hauts niveaux de qualité et une homogénéité de la production. La fabrication de produits dans des usines de proximité implantées de longue date sur leur territoire est propice à la mise en place de démarche de qualité de production, comme en témoigne le nombre de produits bénéficiant de la Marque NF, et favorise le déploiement de politique d’entreprise socialement responsable (santé-sécurité, vie locale, environnement, …).

• Sur les chantiers, l’utilisation de produits finis préalablement fabriqués et testés en usines permet de minimiser les nuisances (propreté, bruit), les temps d’intervention et les risques d’accidents (interventions et effectifs réduits). Les produits en béton bénéficient également des démarches d’innovation de la filière, tant au niveau des formulations de béton que sur les solutions proposées.

• L’assainissement durable requiert que les prescripteurs puissent choisir sur des bases objectives les meilleurs produits pour la réalisation de projets soucieux de préserver l’environnement. Dans cette logique, l’industrie du béton s’est engagée volontairement dans une démarche transparente d’analyse environnementale et sanitaire de ses produits, basée sur les analyses de cycle de vie (ACV).
Ces données sont répertoriées sur les Fiches Environnementales et Sanitaires (FDES) librement accessibles.